SOCIÉTÉ > WINCHESTER

HISTOIRE >
John Moses Browning

ARMES 2016
1866-2016 : les 150 ans de Winchester

John Moses Browning
Oliver F. Winchester :
Un homme visionnaire et influent
Oliver Fisher Winchester, homme passionné et innovateur, a cru dans le futur des armes à feu et a créé un empire industriel autour de la carabine à levier. Né à Boston en 1810, sa première incursion dans le monde des affaires a été celle de fabricant de chemises pour homme. En voyant le potentiel économique de l’industrie des armes à feu et sa croissance rapide, Winchester a commencé à réunir des investisseurs et à assurer un capital-risque, et en 1857 a acquis une participation majoritaire dans l’entreprise Volcanic Repeating Arms Company de deux gentlemen créatifs appelés Horace Smiths et Daniel B. Wesson.

Winchester a continué à perfectionner les conceptions des armes à feu avec des inventeurs comme Benjamin Tyler Henry et Nelson King, et le 22 mai 1866 est née Winchester Repeating Arms Company. Pendant les 14 années suivantes, Winchester a énergiquement cherché de nouveaux marchés, a créé de nouveaux produits et a exploré de nouvelles opportunités pour ses carabines à levier. Avec l’ouverture de l’Ouest Américain et les colonies, les conflits militaires continus en Europe et au Proche Orient, la demande d’armes à feu et de munitions Winchester a sans cesse augmenté. Après une longue maladie, Oliver F. Winchester est décédé le 11 décembre 1880 à l’âge de 70 ans à New Haven, Connecticut. Il avait préparé son fils, William Wirt Winchester à devenir son successeur, mais le jeune Winchester est décédé de tuberculose en mars de l’année suivante avant qu’il ne puisse assumer le contrôle de Winchester Repeating Arms.
Les Winchester du
Président Roosevelt
Le modèle 1876 Centennial était la carabine de chasse favorite de Theodore Roosevelt à l’époque où il était un jeune éleveur dans le territoire du Dakota. En 1885 Roosevelt a écrit, «la Winchester… est à tous les égards la meilleure arme que j’ai eue, et maintenant je l’utilise presque exclusivement…»

En 1887 Roosevelt a aidé la fondation «Boone and Crocket Club» pour encourager la protection de la vie sauvage et des pratiques de chasse justes. Tout au long de sa vie Roosevelt a travaillé incessamment pour défendre les pratiques de tir civiles et militaires, la protection de la vie sauvage et la préservation des ressources naturelles.

John Moses Browning
John Moses Browning
John Moses Browning
L’arme qui a conquis l’Ouest
Le secteur du cinéma américain ayant migré en Californie du Sud pour profiter d’un climat toujours ensoleillé, les films d’action de Westerns de l’Ouest sont devenus très vite des piliers : cow-boys, indiens, hors-la-loi, chevaux avec marchandises, diligences incontrôlées et nombreux tirs excitants dans des saloons enfumés et dans des rues poussiéreuses.

Le modèle Winchester 1892 à levier est devenu rapidement l’arme la plus convoitée des cinématographes. Les révolvers chambrés en 38-40 Win., 44-40 Win. et 45 Colt étaient quant à eux plébiscités.

Un Western de référence a été celui de John Ford en 1939, « la Diligence », filmé dans la Monument Valley. Comme Johnny Ringo, John Wayne portait une carabine Winchester Modèle 1892 à levier à répétition spécialement confectionnée pour ses grandes mains.

Wayne a remporté également le Prix de l’Académie (Academy Award) comme Meilleur Acteur pour sa représentation du borgne Marshal Ruben J. «Rooster» Cogburn dans le film de 1969 «True Grit» (Cent dollars pour un Shérif) en utilisant la même carabine Winchester Modèle 1892 dans la fusillade culminante à cheval contre une bande de hors-la-loi.

Wayne a remporté également le Prix de l’Académie (Academy Award) comme Meilleur Acteur pour sa représentation du borgne Marshal Ruben J. «Rooster» Cogburn dans le film de 1969 «True Grit» (Cent dollars pour un Shérif) en utilisant la même carabine Winchester Modèle 1892 dans la fusillade culminante à cheval contre une bande de hors-la-loi.

Vers le milieu des années 60 les films de l’Ouest réalisés à l’étranger, fréquemment appelés «spaghetti westerns» dû au fait qu’ils se déroulaient en Espagne et en Italie, sont devenus populaires pour les cinéphiles du monde entier. La première d’une «Poignée de dollars», premier film de la trilogie de Sergio Leone, a élevé l’acteur de télévision américain Clint Eastwood au vedettariat international sur le grand écran.

Naturellement, certaines carabines Winchester ont joué à la perfection leur rôle de soutien dans ces films. Le film d’action de l’Ouest a eu un renouveau dans les dernières décennies. Les productions originales de studio comme «Silverado», «Impitoyable» et «Open Range» avec les remakes des classiques comme «3:10 Yuma» et «True Grit» ont encore la capacité de distraire et de captiver le public. Elles nous renvoient au Vieil Ouest : quand un fusil ou une carabine Winchester était son fidèle allié.
Collectionner la Légende
John Moses Browning
Tant qu’il y aura de belles armes Winchester, il y aura des hommes pour les ajouter à leurs collections.

En 1875 Winchester Repeating Arms a commencé à présenter des armes du Modèle 1873 de qualité supérieure spécialement estampillées comme « Une sur Cent » et « Une sur Mille. » Cette disposition unique a favorisé les demandes des premiers collectionneurs Winchester.

Les armes à feu Winchester avec de nombreuses décorations et ornements ont été populaires parmi les collectionneurs dès le début. Oliver Winchester a personnellement présenté de nombreuses armes avec de superbes gravures à des personnes influentes, y compris au Président Abraham Lincoln et au Secrétaire de Guerre Edwin Stanton, ainsi qu’à de nombreux généraux, des rois, des princes et des souverains. Ces armes uniques possèdent alors une grande valeur sur le marché des collectionneurs.

Un collectionneur passionné de Winchester a été l’industriel et ancien président d’Olin Corporation John Olin. En 1975 Olin a commencé le transfert de centaines d’armes à feu et de millions de documents historiques des Archives de l’entreprise Winchester vers le Buffalo Bill Historic Center à Cody, Wyoming.
Plus tard, une partie de la collection d’armes personnelles de M. Olin a été vendue aux enchères pour fournir des fonds et créer le Winchester Museum Complex à Cody. Le Cody Firearms Museum abrite à présent une des plus grandes collections d’armes à feu du monde et il est ouvert au public toute l’année. Pour en savoir plus, visitez le site : www.centerofthewest.org

Some collectors choose to specialize in specific models or types of Winchester guns, or love the factory commemoratives or firearms with a unique story behind them. Still others collect rare Winchester-branded items like hand tools, knives, toys, rollerskates, sporting goods, flashlights and home appliances or Winchester promotional items like calendars, ads, posters and the like.If you enjoy collecting, there’s something in the Wonderful World of Winchester that’s just right for you.

Quelques collectionneurs préfèrent se spécialiser dans des modèles spécifiques ou des types d’armes Winchester, ou préfèrent les armes commémoratives d’usine ou les armes à feu qui ont une histoire unique. D’autres encore collectionnent des produits rares de la marque Winchester tels que des outils manuels, des couteaux, des jouets, des patins à roulette, des produits de sport, des lanternes et des appareils ménager ou des articles promotionnels Winchester comme des calendriers, des annonces, des posters et autres.

Si vous êtes un collectionneur inconditionnel, vous pourrez toujours acquérir des objets rares et recherchés dans le Monde Merveilleux de Winchester. La Winchester Arms Collectors Association comprend des milliers de membres passionnés par la conservation, la connaissance et la collection d’armes à feu et d’autres produits Winchester ainsi que par le rôle que ces produits ont exercé pour forger l’héritage de l’Amérique. Pour en savoir plus, visitez le site : www.winchestercollector.org
BROWNING INTERNATIONAL S.A. © 2017 Parc industriel des Hauts-Sarts, 3ème Avenue, 25, B-4040, HERSTAL, BELGIUM R.P.M.- Liège : 0430.037.226